Yann Elies

11/10/2016
yann-elies

Extrait de l’agenda scolaire « Sports et Valeurs de l’ association l’enfance de l’art »

Agenda 2009 : « La course au large apporte le sens du dépassement de soi. Il faut pourtant être conscient que, quelque soit l’endroit où l’on se trouve, le « no limite » n’existe pas. En mer comme dans la vie – par exemple au volant d’une voiture – il faut s’efforcer de s’en souvenir, d’être attentif. Une des raisons de mon accident, sur le Vendée Globe, vient que j’ai sans doute sous-estimé ces éléments à un moment ou à un autre. J’ai trouvé en moi des forces insoupçonnées et presque animales pour sauver ma vie mais je retiens qu’il existe bien, en mer et ailleurs, des limites à ne pas franchir. »