Rozier de père en fils pour l’or et les lauriers

19/08/2016

L’histoire des jeux olympiques regorge de moments d’exception. A Rio, en triomphant dans le concours de sauts d’obstacle, l’équipe de France d’équitation a réalisé un de ces mémorables exploits malgré une préparation très perturbée.

Sa performance n’en est que plus retentissante. Couverts d’or, les cavaliers français (Philippe Rozier, Roger-Yves Bost, Pénélope Leprévost et Kevin Staut) ont aussi concrétisé un extraordinaire rêve familial. « C’est incroyable. Deux médailles d’or dans la même famille, je ne sais pas si c’est arrivé souvent… » a commenté Philippe Rozier tandis que son père Marcel fondait en larmes, submergé par l’émotion. L’histoire est magnifique. Il y a quarante ans, en 1976 à Montréal, Marcel Rozier, le papa, avait en effet remporté la dernière médaille d’or française par équipes. Admirable.

Philippe PERON.