Portrait : Ginette Gentil, la passion du judo

11/02/2016

Rencontre avec cette résidente de la maison de retraite de Rugles, pionnière du judo féminin dans l’Eure.

Pensionnaire de l’Ehpad Korian Risle de Rugles depuis quelque temps, Ginette Gentil, qui fêtera bientôt – qui le croirait – ses 88 printemps, a gardé cette aisance et cette souplesse que donne la pratique régulière du sport. Il faut dire que pendant des années sa tenue favorite aura été le kimono et son endroit préféré le tatami du Club Gaillon-Aubevoye où elle a assuré les cours jusqu’à près de 70 ans !

Lire la suite