Michel Desjoyeaux

06/03/2015
michel-desjoyaux

Extrait de l’agenda scolaire « Sports et Valeurs de l’ association l’enfance de l’art »

Agenda 2008 : « La pratique d’un sport est déjà un bon moyen d’apprivoiser son corps, tant la nécessité de donner le meilleur de soi-même permet d’en profiter et de s’exprimer.
C’est aussi un très bon moyen d’échanger avec d’autres sportifs sur les difficultés du sport, de la vie.
En compétition, le respect des concurrents et des règles sont quelques difficultés de plus, qu’il est indispensable de connaître et d’accepter.
En mer, tous ces problèmes sont renforcés par l’éloignement, l’isolement et l’impossibilité de s’arrêter pour prendre du recul. C’est génial, mais parfois, c’est très dur. Quand ça se passe bien, on se dit que ça vaut la peine de se donner du mal pour réussir. Quand ça se passe moins bien, on souffre mais on apprend ! »

Agenda 2010 : « Ma victoire dans le Vendée Globe en 2009 m’a montré qu’il faut savoir regarder vers l’avant et ne pas se décourager surtout dans les moments de grandes difficultés. Peu avant le départ de la course, j’avais dû faire demi-tour afin de réparer mon bateau. J’avais pris du retard sur tous mes concurrents mais j’ai gardé confiance en me disant qu’il me restait du temps pour revenir dans la course. Dans la vie aussi, les objectifs et les envies nécessitent qu’on accepte les difficultés mais cela n’empêche pas d’avancer et d’y arriver, même quand les vents sont parfois contraires »

Agenda 2014 :« Au slogan « Manger bien pour vivre mieux », on pourrait rajouter « Bouger plus pour vivre mieux ». Comment faire ? Eh bien, le sport loisir ou le sport compétition, en équipe ou en individuel, sont autant de bons moments passés à se servir de son corps et de sa tête.
Respect de son corps, respect des règles du jeu, et que du bonheur ! »

 

Vainqueur :
– du Vendée Globe 2000/2001 ET 2008/2009
– du Bol d’Or Mirabaud 2009 et de l’Istanbul Europa Race 2009
– de la Solitaire du Figaro 1992, 1998, 2007
– de la Route du Rhum 2002