Le carton blanc pour les footballeurs des Côtes-d’Armor

06/09/2015

Arbitre, ce n’est pas la meilleure place sur un terrain où heureusement ça se passe presque toujours très bien. *** Local Caption *** Un inadmissible coup de tête Arbitre, ce n’est pas la meilleure place sur un terrain où heureusement ça se passe presque toujours très bien.

Le district de football des Côtes-d’Armor dont le président est Remi Féménia, l’ancien arbitre, n’est jamais en retard en matière d’arbitrage. Avec la reprise des championnats, il met en application sa nouvelle formule du « carton blanc ». C’est le principe de l’exclusion temporaire pratiqué dans d’autres sports (hockey-sur-glace, handball, rugby) qui se trouve ainsi testé et généralisé. L’objectif est d’inciter les joueurs à mieux se contrôler et se comporter, sous peine de rejoindre le banc de touche durant 10 minutes pour se calmer.