L’association Amahoro de Rennes en lien avec Madagascar

29/09/2015

AMAHORO-madagascar_3Le sport est un lien social international. L’association rennaise Amahoro a concrétisé une idée lancée par des étudiants de la Faculté des sports qui souhaitaient s’engager dans des projets internationaux. « Se référant à la convention internationale des Droits de l’Enfant, qui reconnaît l’accès aux loisirs comme étant un Droit, ce projet consiste à développer et démocratiser la pratique sportive dans un village très isolé des haut-plateaux de Madagascar (Ankerana) »explique Lucie Forsans, porteuse d’un projet distingué par le dispositif national « Fais nous rêver ».

Engagée en 2014, l’initiative a bénéficié à plus de 150 personnes. Elle tend à se pérenniser grâce la formation d’acteurs locaux en matière d’activités physiques et sportives (des étudiants en STAPS interviennent dans le village pour les former). L’effort a aussi porté sur la construction d’équipements sportifs : terrain de basket, volley, réhabilitation d’un terrain de football, la mise en place d’activités adaptées avec des enfants en situation de handicap, réhabilitation d’une école primaire et d’un bâtiment communautaire, etc…« Le sport constitue une porte d’entrée mais s’il peut être vecteur sur un territoire, il doit avant tout répondre à une volonté locale, nuance Lucie Forsans. Là, il a permis de travailler sur des droits et besoins fondamentaux que sont l’éducation, la formation, les loisirs ou encore la lutte contre l’exclusion (handicap). »

Contact sur : https://www.facebook.com/AssociationAmahoro