Gwladys Epangue

11/03/2015
gwladys-epangue

Extrait de l’agenda scolaire « Sports et Valeurs de l’ association l’enfance de l’art »

 

Agenda 2010 : « Enfant, j’avais beaucoup d’énergie à revendre. Je n’étais pas turbulente mais j’étais un brin pipelette et surtout j’avais besoin de bouger tout le temps. La pratique du Taekwondo à partir de l’âge de 11 ans m’a appris à me canaliser et à gérer toute cette énergie débordante.
Il a régulé mon tempérament parce qu’il implique d’apprendre le contrôle de soi et le respect des règles. C’est un sport de combat où l’explosivité est essentielle. Cela signifie qu’avant une compétition il faut garder son énergie pour savoir la lâcher au bon moment.
Lorsqu’on vient de faire une compétition ou un entraînement de taekwondo, on a juste envie de se poser et surtout pas de rechercher la baston.
L’énergie a du bon mais elle est encore plus intéressante lorsqu’on sait la discipliner.  »

Agenda 2012 – 2014 : « Ce qui me plaît le plus dans ce sport c’est la confrontation. Être face à un adversaire. Pour gagner, j’aime déjouer ses plans par un jeu tactique différent du sien. Cela me stimule beaucoup. C’est vraiment la tactique qui me plaît le plus. Le plus beau souvenir de ma carrière reste mes préparations olympiques. Le fait de vivre en vase clos une centaine de jours avant l’ouverture du plus grand événement sportif mondial. Cela crée des liens entre athlètes, ça forge les caractères. On passe cette centaine de jours à travailler et à donner le meilleur de nous-mêmes. »

– Championne du monde 2011 en -73 kg
– Championne du monde 2009 en -67 kg
– Multiple Championne de France, dont 2010, 2011, 2012 et 2013 en -73 kg
– Médaillée de bronze olympique en 2008 en Chine
– Championne d’Europe en 2002, 2004, 2005.
– Chevalier de l’ordre du Mérite 2008.