Alain Bernard

11/03/2015
alain-bernard

Extrait de l’agenda scolaire « Sports et Valeurs de l’ association l’enfance de l’art »

Agenda 2009 : « J’ai effectué mes premières brasses à l’âge de 4 ans et commencé la compétition vers 7 ans. Comme la majorité des enfants j’étais attiré par le football. Cependant, n’ayant pas toutes les qualités requises pour la natation, hormis ma taille, je suis pourtant resté fidèle à ce sport magnifique, laborieux et éprouvant. En plus, les entraînements et la compétition m’ont permis de rencontrer mes meilleurs amis d’aujourd’hui. Avec beaucoup de courage et de travail, j’ai appris que chaque résultat obtenu n’était pas le fruit du hasard. Je me suis construit étape par étape, tout d’abord physiquement, un complexe qui me faisait perdre mes moyens en compétitions, puis, mentalement, une force qui m’a permis de me rendre compte du potentiel que j’avais en moi. Je me suis fixé des objectifs en concordance avec mon niveau du moment. L’abnégation dans le travail et une maturité grandissante m’ont permis de trouver une réelle notion de plaisir dans l’effort.

Ces découvertes sur moi-même à travers le sport et les efforts que cela nécessite m’ont permis d’agir de la même façon dans ma vie de tous les jours. Que ce soit dans le sport ou dans la vie, la notion de plaisir reste pour moi l’ingrédient incontournable pour réussir une vie. Ne jamais dramatiser les évènements passés, rechercher l’infime part de positif, moteur essentiel à la motivation que l’on se construit et ne jamais s’attarder sur le passé mais se concentrer sur le futur. Que ce soit dans le sport ou dans la vie, La notion de plaisir dans l’effort doit-être notre carburant pour aller de l’avant et atteindre ses objectifs. »

Agenda 2010 : « Être enfant c’est rêver!
Quand j’étais petit, je pensais, je voulais, construire mes rêves. Je ne savais pas encore le courage, l’abnégation, la volonté et la persévérance qu’il faut pour y arriver.
Personne n’y arrive seul. L’entourage, les parents, les entraîneurs, les camarades d’entraînement, les personnes qui donnent de leur temps pour que vous puissiez être aux rendez-vous, tout cela contribue à construire et aider un champion.

J’ai réalisé un de mes rêves les plus chers : gagner le titre olympique. Mais la vie est faite de défis et il est important de continuer de rêver et de trouver le plaisir là où il est. Peut importe le rêve, peut importe s’il se concrétise ou pas, il faut continuer à le nourrir pour vivre sa vie et en être acteur.
Aujourd’hui, ma plus grande fierté c’est d’avoir aussi permis à des gens de retrouver un peu de sourire à travers mes victoires et à travers le temps que peux leur consacrer. Si je leur ai redonné l’envie de rêver, c’est une belle victoire ! »

 

« J’ai effectué mes premières brasses à l’âge de 4 ans et commencé la compétition vers 7 ans. Comme la majorité des enfants, j’étais attiré par le football. N’ayant pas toutes les qualités requises pour la natation, hormis ma taille, je suis pourtant resté fidèle à ce sport magnifique, laborieux et éprouvant. Les entraînements et la compétition m’ont fait rencontrer mes meilleurs amis d’aujourd’hui. Avec beaucoup de courage et de travail, j’ai appris que chaque résultat obtenu n’était pas le fruit du hasard. Je me suis construit étape par étape, tout d’abord physiquement, un complexe qui me faisait perdre mes moyens en compétitions, puis mentalement, une force qui m’a permis de me rendre compte du potentiel que j’avais en moi. Je me suis fixé des objectifs en concordance avec mon niveau du moment. L’abnégation dans le travail et une maturité grandissante m’ont aussi aidé à trouver une réelle notion de plaisir dans l’effort.
Ces découvertes sur moi-même à travers le sport et les efforts que cela nécessite m’ont permis d’agir de la même façon dans la vie de tous les jours. Que ce soit dans le sport ou dans la vie, la notion de plaisir reste pour moi l’ingrédient incontournable pour réussir une vie. Ne jamais dramatiser les évènements passés, rechercher l’infime part de positif, moteur essentiel à la motivation que l’on se construit et ne jamais s’attarder sur le passé mais se concentrer sur le futur. »

– J.O. de Pékin 2008 :
– Médaille d’Or 100m nage libre,
– Médaille d’Argent Relais 4x100m nage libre,
– Médaille de Bronze 50m nage libre,
– Multiple médaillé aux championnats du Monde, d’Europe et de France.